À notre propos

Objectifs et activités

En qualité d’association nationale et indépendante, nous nous engageons pour protéger les intérêts du cheval, de ses usagers et de ses détenteurs. Nous soulignons l’importance économique du secteur et nous œuvrons pour son respect dans le domaine politique et dans la société. Notre vaste réseau nous permet de présenter des préoccupations politiques du moment, de les défendre et de les imposer. Nous sommes un interlocuteur pour les besoins des associations sportives et d’élevage, les organisations de formation, les écoles d’équitation ou les entreprises agricoles avec détention de chevaux, ainsi que pour tous les autres acteurs du secteur du cheval.

Nous considérons que nos compétences principales sont en particulier les questions d’aménagement du territoire ainsi que la protection et la promotion du cheval Franches-Montagnes. Mais nous soutenons également nos membres dans d’autres affaires – par exemple par un conseil juridique ciblé en cas de problème concret ou par la simplification et l’allègement des procédures administratives. Ce faisant, nous tenons compte en premier lieu des besoins du cheval, tout en nous préoccupant toujours de la recherche de solutions économiques axées sur la pratique pour les personnes concernées.

L’utilisation correcte comme cheval d’élevage, de sport, de formation, de thérapie et de l’armée ainsi que comme bête de somme ou comme partenaire de loisirs a une grande importance à nos yeux. Il doit pouvoir continuer d’être utilisé dans tous les domaines et obtenir l’espace nécessaire à cet effet. Ce faisant, le cheval doit être respecté, bénéficier d’une proportion d’occupation adaptée et jouir d’une détention sûre et conforme à ses besoins.

 

Les statuts

Statuts de l’Association Cheval

 

Le comité directeur

Président/chef des services vétérinaires du centre équestre national Dr. vet. med. Beat Wampfler
Vice-président/commandant centre de compétences service vétérinaire et animaux de l’armée Dr. vet. med. Jürg Liechti
Finances/militaire professionnel Isabella Niederberger
Bureau Vanessa Jenni Lincoln
Agriculture/aménagement du territoire/assurances Niklaus Bernhard
Responsable des membres/site Internet Sophie Rüesch
Presse/communication tbd
Droit Monique Hofer
icon

Pferde im TabHistoire

L’association du cheval est née de la fusion de deux associations : la « Communauté pour le cheval », fondée en 1956, et l’association des « Amis du cheval suisse ». Parmi les membres fondateurs de cette époque, il y avait surtout des officiers entraîneurs et des officiers vétérinaires qui s’impliquèrent pour le maintien de ce cheval dans l’armée suisse. Outre cette préoccupation principale, l’Association du cheval devint de plus en plus un interlocuteur politique pour le cheval en Suisse. Diverses « rencontres parlementaires » sont parvenues à exposer à un nombre considérable de conseillers nationaux et de conseillers aux États les préoccupations actuelles liées au cheval et à les mobiliser sur ce sujet.

Le président de l’époque, Jürg Eberle, avait fait preuve d’un important engagement dans ce domaine en sa qualité de vétérinaire et de député de Berne. Mais malgré cet engagement et les succès obtenus, l’Association du cheval enregistra une diminution du nombre de ses membres. C’est pourquoi le comité directeur décida de réfléchir à une dissolution de l’association. Un groupe motivé qui entourait le nouveau président Beat Wampfler, vétérinaire au centre équestre national de Berne, mit alors sur pieds un nouveau comité directeur début 2011.

Au cours des dernières années, l’Association du cheval s’est surtout engagée pour la détention de chevaux dans la zone agricole, dans le cadre de la nouvelle législation sur l’aménagement du territoire, et elle a remporté des succès.

Aujourd’hui, la protection et la promotion de la race des Franches-Montagnes – un héritage culturel suisse d’importance considérable – font partie des principales compétences de l’Association du cheval.

icon